hervé savioz
architecte epf sia

_

_

Hervé Savioz architecte
route de Riddes 54 - 1950 Sion
Rue de Zurich 34 - 1201 Genève
T. +41 27 322 56 20
info[a]hervesavioz.com

Built with Indexhibit

IMMEUBLE D'APPARTEMENTS ET BUREAUX MINERGIE P
IMMEUBLE SOLARIS - SION


en communauté d'architectes avec Luigi Di Berardino architecte Unirome

Maître d'ouvrage : Catrere SA
Programme : Immeuble Solaris - immeuble d’habitation et bureaux Minergie P
Lieu : Chemin du Vieux Canal 2a - Sion
Conception : 2012 / Réalisation 2013 – 2015 / Mise en service : mai 2015

Collaborateurs : Tiago Sanchez, Xavier Oreiller, Thierry Stalder.
Physique du bâtiment : Esprit Energie Sàrl
Géologue : BEG - Bureau d'Etudes Géologiques SA
Ingénieur civil : SD Ingénierie Dénériaz et Pralong Sion SA
Ingénieur CVS : Bonvin Technique Concept BTC Sàrl
Ingénieur électricité : Roux Pierre-Etienne - bureau d'études électriques SA
Ingénieur acousticien : Enerconseil Sion SA
Surface brute de planchers : 3'500 m2
Volume sia : 14'400 m3

-
Contraintes et géométrie
L'immeuble Solaris est un immeuble d'appartements et bureaux en PPE situé en ville de Sion, dans le quartier de Pratifori. Le bâtiment s’insère entre la rue des Erables et le Chemin du Vieux Canal, une situation centrale dans un tissu urbain dense. L’intention initiale du maître d’ouvrage était de maximiser les surfaces habitables ; le projet répond à cette demande en tirant parti des contraintes règlementaires et des alignements de rues. Ainsi la surface construite utilise pleinement l’espace à disposition.

Typologie et qualité des espaces de vie
Ce bâtiment de cinq niveaux sur rez comprend vingt?trois appartements d’habitation de tailles variées, ainsi que trois bureaux au rez et niveau 1. Le parking souterrain construit dans la nappe phréatique comprend vingt?trois places de parc. Les appartements sont organisés autour d’un vastatrium central qui distribue les différents niveaux ; cet espace entièrement vitré au nord est baigné d’une lumière naturelle indirecte et offre de multiples jeux de regards entre intérieur et extérieur. L’atrium intègre l’escalier en béton et verre qui s’élance dans le vide sur les cinq niveaux, ainsi qu’un mur végétal qui jouit d’un climat intérieur contrôlé. De la rue, les passants peuvent admirer les quelque cinq cents plantes exotiques qui composent cet élément particulier. Les appartements de tailles variées sont lumineux et ouverts sur l’extérieur et le paysage. Pour chaque typologie, les espaces de jour sont clairement séparés des espaces de nuit. Chaque appartement possède une loggia directement intégrée aux façades ; lorsque les stores en aluminium qui la protègent sont baissés, cette loggia devient une pièce supplémentaire à l’appartement. Sur la façade sud, les stores composent un grand brise?soleil qui protège la façade des rayons solaires. Raccordés sur une sonde réagissant au vent et au soleil, ils contribuent à la dynamique de la façade dont l’aspect varie en fonction des conditions météorologiques ou des besoins des résidents.

Façade en pierre – façade en verre
Le traitement des trois façades du bâtiment dépend de leur contexte particulier et de leur orientation. La façade arrière de forme arrondie épouse la géométrie de la rue des Erables. Cette façade orientée nord / nord?est est traitée comme un élément fermé, protecteur, revêtu de pierres naturelles et percé de petites ouvertures afin de protéger le bâtiment des nuisances de la route. Les façades sud et ouest sont en revanche largement vitrées et ouvertes sur l’extérieur. Elles profitent d’un apport d’énergie solaire en hiver, tout en offrant lumière naturelle et vue dégagée.

Soleil et énergies
La forme compacte du bâtiment, l’excellente isolation des façades ainsi que les fenêtres dotées de triples vitrages sont autant d’atouts contribuant à réduire les pertes thermiques du bâtiment. Le chauffage est assuré par deux pompes à chaleur air?eau. Le renouvellement d’air est géré par une ventilation à double flux dans chaque pièce, et permet de renouveler l’air frais tout en récupérant la chaleur. Sur les façades sud et ouest, l’important apport solaire hivernal augmente le confort intérieur et contribue à limiter la consommation d’énergie. Enfin les panneaux solaires photovoltaïques disposés en toiture génèrent de l’électricité directement utilisée par l’immeuble, le surplus étant réintroduit dans le réseau. L’ensemble de ces caractéristiques permet au bâtiment d'atteindre les exigences requises pour l'obtention du label Minergie P.

-