hervé savioz
architecte epf sia

_

_

Hervé Savioz architecte
route de Riddes 54 - 1950 Sion
Rue de Zurich 34 - 1201 Genève
T. +41 27 322 56 20
info[a]hervesavioz.com

Built with Indexhibit

REHABILTATION DES SURFACES COMMERCIALES
LES GALERIES DU MIDI - SION

Maître d'ouvrage : Sion Investment Sàrl
Programme : Rénovation & transformation des surfaces commerciales
Lieu: Sion
Année : 2012
Phase: terminé
Projet: Hervé Savioz architecte epf sia / collaborateur : Thierry Stalder
Direction des travaux: Cominex SA - Grégoire Comina
Ingénieur civil : Editech SA
Ingénieur CVS : SIGMA Ingénierie & Maintenance SA
Ingénieur électricité : Protech Sàrl
Réalisation: 2011-2012
Volume sia : 24'500 m3

L’immeuble des Galeries du Midi est un bâtiment significatif dans le paysage architectural sédunois. Achevé en 1964 par les architectes Jean Suter et André Perraudin pour la société Kuchler-Pellet, le bâtiment témoigne de l’influence de l’architecture moderne dans le Valais d’après-guerre.

Le projet consiste à restructurer les surfaces commerciales, afin d’accueillir trois enseignes de prêt-à-porter, H&M, NewYorker et Chicorée. Les 3300 m2 de surfaces commerciales sont répartis sur trois niveaux, dont un niveau en sous-sol. Le bâtiment nécessite une rénovation lourde ; ne permettant plus de répondre aux standards actuels, les installations de chauffage et climatisation sont entièrement mises à neuf. Dans le puits central, les quatre escaliers roulants sont changés et deux ascenseurs intérieurs sont créés pour les deux enseignes principales. Le bâtiment est également adapté aux normes parasismiques et feu actuelles. Les façades sud et ouest ainsi que les entrées des commerces sont mises à neuf sur la base des cahiers des charges des locataires et des nouveaux standards commerciaux, tout en respectant la composition et le langage du projet d’origine ; au rez, en retrait de la galette supérieure, les vitrages sans cadres accueillent les visiteurs, offrent une grande transparence et permettent un important apport de lumière naturelle. L’étage supérieur se démarque par la séquence colorée des montants métalliques des vitrages qui se déroulent entre les deux rues et rythment le niveau supérieur. L’angle de la Rue de la Porte Neuve et de la ruelle du Midi reprends le langage arrondi d’origine et accueille une vitrine d’exposition. Une fois le gros-œuvre et installations techniques remis à neuf, chacune des enseignes peut prendre possession des lieux et aménager l’intérieur en fonction de son cahier des charges et de ses standards actuels.

page sur www.batidoc.ch
voir la fiche détaillée en pdf
"Au bonheur des dames": article de presse Nouvelliste du 15.12.2011